Faire un extracteur de miel


Dans cet article, nous décrivons le dispositif d'extraction le plus simple, l'un des plus importants pour les abeilles. Cette question intéresse de nombreux apiculteurs novices, en particulier les retraités. L'extracteur proposé est de conception très simple et en bois, à l'exception de l'essieu, des paliers et des poulies. Le miel y est pompé simultanément à partir de deux cadres, des deux côtés à la fois. La rotation s'effectue dans le plan du cadre à une vitesse de 400 à 700 tr / min.

Figure. 1.

L'apparence de l'extracteur est illustrée à la Fig. 1. C'est un tambour en bois de forme octogonale placé à la verticale. Le tambour fait tourner le rotor avec le cadre. Le tambour est monté sur des pieds en bois dont la hauteur permet de placer un seau en émail un robinet d'extracteur. L'extracteur est divisé en trois parties (A, B et C). Un capuchon est enlevé pour faire des cadres. En retirant la partie B, le rotor peut être facilement retiré, ce qui est fait pendant le lavage de l'extracteur. Les planches de toutes essences de bois conviennent à la fabrication de extracteurs de miel, mais ils doivent rester secs et résineux. L'épaisseur des panneaux est de 20 mm (0,78 po). Les parois latérales du boîtier de l'extracteur pour cadres sont de 435 × 230 mm (17,1 * 9 ”), elles sont découpées dans une bonne planche (de préférence entière). Les dimensions sont indiquées sur la figure 2, deux pièces de chaque forme.

Fournitures d'abeilles à miel - fabrication d'un extracteur de miel (1)

Figure. 2

Pour les cadres de 435 × 300 mm (17,1 * 11,8 ") les tailles de les pièces sont (mm): A – 770 (27,5 "), b – 1110 (43,3"), B – 170 (6,69 "), z – 385 (15,1"), g – 385 (15,1 "), e – 220 ( 8,6 ”). Le long du périmètre de chaque partie du corps est bien gainé de planches d'une largeur de 20 mm (0,78 po) et d'une taille de 190 mm (7,48 po). Ces panneaux sont situés avec des fibres sur tout le périmètre. Ils sont pris un peu plus longtemps que le côté gainé et ensuite ils sont coupés sous une ligne de coupe commune. Les carabines inférieures des parties A et b sont bordées de bandes de plinthe de 40 mm de large et de 10 mm d’épaisseur. Lors du placage, il est nécessaire de surveiller les biseaux des parois d'extrémité du boîtier. Dans la paroi avant de la pièce, vous faites un trou pour drainer le miel, format 20 × 20 mm (0,78 * 0,78 ”). Il est fermé par un bouchon en bois. En dessous du trou, la rainure en aluminium est vissée avec des vis. Les pieds des barres de bois section 30 × 50 mm (1,18 * 1,96 ”) sont attachés à une pièce b. Pour une meilleure stabilité, les jambes sont fixées avec des poutres (Fig. 1). La longueur des pièces pour les jambes est de 700 mm. Le rotor est constitué de barres de bois de 26 mm (1,02 ”). Les crochets du rotor, qui retiennent les cadres, sont serrés entre les barres rectangulaires avec des boulons de 3 × 65 mm (0,11 * 2,55 ”). Pour fixer les suspensions des cadres à l'extrémité des accolades, les joues en aluminium de tailles 20x40x3 mm (0,78 * 1,57 * 0,11 ”) sont vissées à l'aide de vis. Le trou pour le boulon qui fixe le cadre au rotor est percé près du bord, face à l'intérieur du rotor. Les mêmes joues sont vissées sur des crochets pour fixer les extrémités inférieures du cadre à une distance de 200 mm de l'extrémité de la barre.

L'axe du rotor est usiné à partir d'un rameau dural. Les roulements à billes sont usés aux extrémités. Le diamètre intérieur – 12 mm (0,47 "), épaisseur 9 mm (0,35"). Si vous prenez l'autre roulement, vous devez changer le diamètre des extrémités de l'essieu. Par conséquent, vous devez d’abord choisir les roulements, puis rectifier l’essieu. La fixation du rotor à l'axe est réalisée à l'aide de deux boulons de 5 × 80 mm (0,19 * 3,14 ”) traversant les barres transversales et l'essieu. Les boulons doivent être fixés avec des écrous de blocage. Les trous dans les supports et l’axe doivent correspondre parfaitement, ils doivent être percés après le montage du rotor. Le rotor-assemblé est placé au centre du logement, pour ce que vous faites avec un ciseau approfondissements d'axe et de roulements dans les parties B et B, de sorte que la moitié inférieure de l'axe et les roulements soient en retrait dans la partie B, et la moitié supérieure – en dedans Partie b. Les roulements encastrés sont bien fixés dans l'extracteur de miel prêt à l'emploi et ne nécessitent pas de fixation supplémentaire. Lors du retrait de la pièce B, le rotor peut être facilement retiré. Le mécanisme du rotor consiste en un entraînement par rouleau, roue et courroie. Rapport de transmission de 1: 6. Le rouleau est usiné en aluminium. La roue peut être ramassée prête par exemple à la machine à coudre à pied. Il a le long boulon comme axe, est monté sur la paroi latérale de la pièce B. La courroie provient également de la machine à coudre ou est en cuir. Un mécanisme rotatif peut être utilisé à partir de la machine pour rembobiner le film. L'extracteur est peint à l'extérieur, mais à l'intérieur, toutes les fissures et les bosses sont scellées avec de la cire avec de la propolis.

L'extracteur est facile, nécessite peu d'espace, pompe rapidement le miel directement des deux côtés du nid d'abeille. Cela peut être fait pour le plus grand nombre de cadres, mais le rotor devrait alors être fabriqué en acier inoxydable robuste, car la rotation rapide d'un rotor chargé génère des forces centrifuges importantes, qui augmentent proportionnellement au poids et à la vitesse.

Fournitures d'abeilles à miel - faire un extracteur de miel

La façon dont cela fonctionne:

Fournitures d'abeilles à miel - fabrication d'un extracteur de miel (5)

Du bon vieux temps:

Fournitures d'abeilles à miel - fabrication d'un extracteur de miel (4)