Pollen d’abeille

Le pollen est un produit de la ruche produit par les abeilles suite au butinage des fleurs. Il est l’une des nourritures des abeilles tout autant riche en caractéristiques et vertues que les autres produits de la ruche comme le miel, la gelée royale. 

Récemment, le pollen d’abeille a gagné en popularité dans le monde de la santé car il est chargé de nutriments, d’acides aminés, de vitamines, de lipides et de plus de 250 substances actives. Il est même reconnu dans certains pays comme un médicament à part entière de par son efficacité. 

Allons à la découverte de ce produit de la ruche dont les vertues ne laissent personne de marbre.

Qu’est-ce que le pollen d’abeille ?

Le pollen d’abeille est un mélange de pollen de fleurs, de nectar, d’enzymes, de miel, de cire et de sécrétions d’abeilles.

Il est obtenu à partir d’abeilles domestiques qui appartiennent au genre Apis de la famille des abeilles.

Les abeilles domestiques ne représentent qu’une petite partie des 20 000 espèces d’Apis connues.

À l’heure actuelle, on ne connaît que 7 espèces d’abeilles domestiques dans le monde, avec 44 sous-espèces.

Le pollen d’abeille est un mélange de différents pollens que les abeilles recueillent en volant de fleur en fleur.

En effet, les abeilles  butinant les fleurs pour la production du miel, collectent le pollen des plantes et le transportent jusqu’à la ruche, où il est stocké et utilisé comme nourriture pour la colonie.

Le pollen d’abeille ne doit pas être confondu avec les pollen de fleur contenu dans d’autres produits apicoles tels que le miel, la gelée royale ou les rayons de miel. Ces produits ne contiennent pas de pollen d’abeille, bien qu’il existe des produits combinés qui contiennent une ou plusieurs de ces substances.

Comme tout produit issu de nos amies les abeilles, le pollen d’abeille est un produit très nutritif, riche en nutriments.

Le pollen d’abeille désigne le pollen de fleurs qui s’accumule sur les pattes et le corps des abeilles ouvrières. Il peut également comprendre un peu de nectar et de salive d’abeille. Les pollens proviennent de nombreuses plantes, de sorte que le contenu du pollen d’abeille peut varier considérablement.

Le pollen d’abeille a été utilisé dans la médecine alternative comme aide pour augmenter l’endurance et stimuler le système immunitaire comme le miel ou la gelée royale.  Mais non négligeables, son  champs  est quand même moindre que ces produits de la ruche.

Où trouver le pollen d’abeille ?

Qui dit abeilles api mellifera, dis pollen d’abeille. Voici quelques-unes des régions du monde où trouver la population d’abeilles domestiques Api mellifera.

  • L’abeille domestique orientale (3-4 sous-espèces) présente à Hong Kong, à Bornéo, en Asie de l’Est et du Sud, et aux Philippines
  • Abeille domestique commune / occidentale / européenne (Apis Mellifera) qui trouve son origine en Afrique tropicale orientale. De là, elle s’est répandue en Europe du Nord, en Asie de l’Est et dans la chaîne du Tien Shan. C’est l’espèce d’abeille domestique la plus commune.
  • Le miel européen provient de la Tanzanie, en Afrique de l’Est.
  • Les abeilles à miel ont été introduites en Amérique par les colons européens qui ont introduit l’abeille noire, les abeilles italiennes et les siennes dans les colonies. Des essaims d’abeilles échappées se sont répandus dans les grandes plaines.
  • Les pionniers mormons ont introduit les abeilles domestiques en Californie et dans l’Utah.
  • Les abeilles africanisées sont un croisement entre les sous-espèces africaines et européennes. Elles sont très agressives et se sont répandues en Amérique du Nord depuis le Brésil. De nouvelles souches hybrides de cette espèce sont populaires parmi les apiculteurs brésiliens

Comment s’obtient le pollen d’abeille ?

Les abeilles se déplacent dans un rayon de 3 km, de fleur en fleur, pour récolter le nectar. Chaque abeille domestique a des poils sur ses pattes arrière.

Lorsque l’abeille marche sur les fleurs, le pollen reste coincé en petites boules sur ces poils.

Le pollen des abeilles est extrait par les apiculteurs qui possèdent de nombreuses ruches.

Ces ruches contiennent une grande chambre (de couvain) et plusieurs supers (petites chambres) empilées au-dessus.

La reine des abeilles pond des œufs dans la chambre à couvain. Les abeilles stockent le miel dans les hausses et dans la chambre à couvain. Des pièges à pollen sont installés dans chaque ruche.

Ces pièges extraient le pollen des pattes des abeilles et les granules s’accumulent dans un plateau au fond de la ruche.

Lorsque l’abeille à miel monte dans la ruche, le pollen est également raclé et tombe dans le plateau. Lorsque le plateau est plein, l’apiculteur le retire.

Ce pollen d’abeille naturel, pur et non traité est tamisé pour éliminer les particules non polliniques comme les poils, les ailes ou les pattes de l’abeille à miel. Le pollen pur est ensuite congelé et vendu.

Caractéristiques

Le pollen d’abeille est de couleur orange foncé, jaune clair ou marron. Parfois, il peut aussi avoir des teintes de vert ou de rouge.

Il s’agit d’un produit naturel provenant des ruches d’abeilles, c’est pourquoi les personnes souffrant d’allergies en particulier aux pollens de plantes, doivent faire preuve de prudence et ne pas en consommer par mesure de sécurité sauf selon un suivi.

Le pollen d’abeille, également considéré comme l’aliment le plus équilibré de la nature, est riche en vitamines, minéraux, protéines, acides gras, enzymes, antioxydants et bioflavonoïdes. Le pollen est souvent cité comme un « aliment complet » en raison de sa riche teneur en nutriments, notamment en vitamines du complexe B, en calcium, en potassium, en zinc, en fer et en protéines.

Bienfaits

Le pollen d’abeille est utilisé comme un remède populaire pour divers problèmes de santé, par exemple l’hypertrophie de la prostate et le syndrome prémenstruel.

Il est également commercialisé comme un tonique énergétique. Il n’existe pas de sources alimentaires spécifiques pour le pollen d’abeille. La seule source est le pollen lui-même.

Le pollen d’abeille a été promu comme un complément nutritionnel pour diverses affections.

Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de preuves scientifiques de ses bienfaits, quelques petites études ont montré que le pollen d’abeille pouvait réduire les symptômes du SPM, les effets secondaires des thérapies anticancéreuses comme les radiations et apporter des avantages aux hommes ayant une prostate élargie.

D’autres études sont nécessaires pour étayer ces théories.

Le pollen d’abeille est également censé avoir de nombreuses autres utilisations. On dit qu’il améliore la vigilance chez les personnes qui souffrent beaucoup de stress mental en soulageant la fatigue cérébrale.

Le stress consomme des vitamines dans l’organisme et ces vitamines et nutriments peuvent être remplacés par la consommation de pollen d’abeille. Il contribue également à renforcer le système immunitaire en éliminant les toxines et les substances toxiques de l’organisme.

Les athlètes et autres personnes qui font de l’exercice physique intense sont connus pour inclure le pollen d’abeille dans leur régime alimentaire, car il aide à améliorer l’endurance et à aider le rythme cardiaque à revenir à la normale après l’exercice.

Toute personne ayant un mauvais métabolisme peut bénéficier de la lécithine contenue dans le pollen d’abeille.

Cela permet d’augmenter la vitesse à laquelle les calories sont brûlées par l’organisme. Lorsque le pollen d’abeille est pris en association avec le varech, une algue qui pousse dans les océans peu profonds, il peut augmenter la pression sanguine, le fonctionnement sexuel et les niveaux hormonaux.

Le pollen d’abeille est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes ; il traite le cancer, les infections, l’anémie, les cavités buccales et l’athérosclérose et favorise l’immunité et la santé du foie. Ses effets bénéfiques sont dus à sa forte teneur en nutriments, en enzymes et en composés comme les tocophérols, les flavonoïdes, l’acide linolénique, les polysaccharides, l’acide folique, la biotine, la thiamine, les phénols, les caroténoïdes et les phytostérols.

Mode d’emploi

Il peut être consommé directement ou mélangé à des aliments tels que le lait, le muesli, le yaourt ou le jus de fruit de votre choix. 

Il est conseillé de consommer au moins 2 à 4 cuillères à café complètes par jour pour les adultes et 1 à 2 cuillères à café complètes pour les enfants, ou plus si nécessaire.

Données nutritionnelles 

Voici quelques détails sur la valeur nutritionnelle du pollen d’abeille. Le pollen d’abeille est extrêmement dense en nutriments et contient la meilleure source alimentaire naturelle de vitamines.

Il contient 25 % de protéines et est pauvre en sodium et en graisse. Il contient des vitamines telles que la provitamine A, la riboflavine, la thiamine, la niacine, la pyridoxine, l’acide pantothénique, les vitamines D, E, K, H, l’acide folique, la rutine, l’inositol et la choline.

Les minéraux présents dans le pollen d’abeille comprennent le phosphore, le calcium, le potassium, l’iode, le zinc et le cuivre, le sodium, le soufre, le magnésium, le chlore, le manganèse, le sélénium, le molybdène, la silice, le bore et le titane.

Globalement, le pollen d’abeille contient au moins 18 vitamines, 22 acides aminés, 25 minéraux, 59 oligo-éléments, 25 % de protéines, 11 glucides, 14 acides gras et 11 enzymes.

Il est très riche en carotènes et contient 50 % de protéines plus que le bœuf, avec un minimum de graisse.

Il peut donc être une excellente source de protéines alimentaires végétariennes car il contient plus d’acides aminés que les produits laitiers, les viandes et les œufs.

Les viandes, les légumes et les fruits cuits perdent leurs enzymes car ils sont exposés à la chaleur. Le pollen d’abeille, en revanche, conserve tous ses nutriments lorsqu’il est consommé cru.

Le pollen d’abeille contient une vitamine appelée rutine ; c’est la source la plus riche en cette vitamine et de nombreux nutritionnistes suggèrent de prendre du pollen d’abeille au moins pour les bienfaits que procure la rutine. La rutine aide à renforcer les capillaires.

Pour qu’une source alimentaire soit considérée comme bonne, elle doit dépasser au moins 10 % de la VQ (valeur quotidienne recommandée). 1 cuillère à soupe de pollen d’abeille donne 13 % de VQ de cuivre et de vitamine C.

La vitamine C est nécessaire à la production de collagène, à la cicatrisation des plaies et au bon fonctionnement du système immunitaire.

Le cuivre est considéré comme un oligo-élément essentiel et est nécessaire au fonctionnement optimal des systèmes cardiovasculaire et squelettique. Il est également nécessaire à la production de collagène et à l’absorption et à la libération du fer.

Une portion de 1 cuillère à café de pollen d’abeille donne 16 calories, 1 once fournit 89 calories et 100 g donnent 314 calories. La répartition des calories pour 1 cuillère à café de pollen d’abeille est la suivante : 55 % de glucides, 31 % de protéines et 14 % de lipides.

Précaution d’emploi 

Il a été conclu que les aliments ou les compléments qui contiennent du pollen d’abeille ne sont pas sûrs pour les enfants ou les adultes qui souffrent d’allergies.

Demandez à un médecin, à un pharmacien ou à un autre prestataire de soins de santé si vous pouvez utiliser ce produit en toute sécurité si vous êtes allergique (en particulier aux piqûres d’abeilles ou à d’autres produits apicoles).

Aucune étude ne montre si le pollen d’abeille peut nuire à un bébé à naître. N’utilisez pas ce produit sans avis médical si vous êtes enceinte et par mesure de précaution,  il vaudrait mieux éviter. 

Également, aucune étude ne montre si le pollen d’abeille passe dans le lait maternel ou si elle peut nuire à un bébé qui allaite. N’utilisez pas ce produit sans avis médical si vous allaitez un bébé.

On pense que le pollen d’abeille peut être sans danger pour les enfants lorsqu’elle est prise sous une dose appropriée. Cependant,  ne donnez pas de complément alimentaire à base de plantes à un enfant sans avis médical. Testez les allergies au pollen d’abeille avant de les donner aux enfants. Si votre enfant présente la moindre allergie, vous devez cesser immédiatement l’utilisation du produit.

Effets secondaires du pollen d’abeille 

Le pollen des fleurs butinées par les abeilles n’est pas toxique en soi. C’est une substance saine et non allergène. 

Cependant, le pollen d’abeille peut être toxique pour de nombreuses personnes et peut provoquer des réactions allergiques car il a été récemment observé que le pollen d’abeille peut être contaminé par environ 17 pesticides, qui sont toxiques.

Cela représente une menace si le pollen d’abeille est consommé car les pesticides et insecticides observés étaient le thiaclopride et le chlorpyrifos ainsi que le boscalid, qui est un fongicide.

Ces composés peuvent se combiner et former des substances encore plus dangereuses.

Avec eux, des néonicotinoïdes peuvent également être formés. Ceux-ci peuvent éventuellement nuire aux abeilles, voire les tuer.

Comme quoi,  l’être humain est le responsable de la toxicité du pollen..

Symptômes d’allergie

Demandez une aide médicale d’urgence si vous présentez l’un des signes suivants d’une réaction allergique : urticaire, respiration difficile, gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge.

Bien que tous les effets secondaires ne soient pas connus, on pense que le pollen  d’abeille peut être sans danger lorsqu’elle est prise pendant une courte période.

Cessez d’utiliser le pollen d’abeille et  appelez immédiatement votre prestataire de soins si vous avez des douleurs d’estomac accompagnées de diarrhée sanglante ; ou la bronchospasme (respiration sifflante, oppression thoracique, troubles respiratoires).