Propolis

Partons aujourd’hui ensemble à la découverte d’un produit de la ruche qui fait le bonheur de ses consommateurs… La propolis, également connue sous le nom de Propolis balsam, résine de propolis, cire de propolis, colle d’abeille, crasse de ruche.

Il n’est pas nouveau pour le commun des mortels l’ingéniosité d’une espèce qui nous surprend toujours, les abeilles. Ces petits êtres doués produisent bon nombre de produits de leurs petites pattes et petites ailes, riches en vertues et en caractéristiques. 

La plupart de nous connaissons le miel issu de nos chères petites butineuses mais en dehors de cela, ils existent d’autres produits plus époustouflants les uns que les autres.

Les abeilles produisent également un composé appelé propolis à partir de la sève des arbres. Lorsqu’elles combinent la sève avec leurs enzymes stomacales et la cire d’abeille, elles créent un produit collant de couleur brun-vert utilisé comme revêtement pour réparer eurs ruches. Il s’agit de la propolis.

Il y a des milliers d’années, les civilisations anciennes utilisaient la propolis pour ses propriétés médicinales. Les Grecs l’utilisaient pour traiter les abcès. Les Assyriens en mettaient sur les plaies et les tumeurs pour combattre les infections et aider au processus de guérison. Les Égyptiens l’utilisaient pour embaumer les momies.

La composition de la propolis peut varier en fonction de l’emplacement des abeilles et des arbres et plantes auxquels elles ont accès. Par exemple, la propolis européenne n’aura pas la même composition chimique que la propolis africaine. Il peut donc être difficile pour les chercheurs d’arriver à des conclusions générales sur ses bienfaits pour la santé.

Origine

La propolis ou colle d’abeille est un mélange résineux que les abeilles de la famille Apis mellifera, produisent en mélangeant la salive et la cire d’abeille avec la résine recueillie sur les bourgeons des arbres, les coulées de sève ou d’autres sources botaniques. 

Les substances recueillies à partir des diverses plantes sont mélangées à l’enzyme β-glycosidase de la salive de l’abeille, digérées et ajoutées à la cire d’abeille pour former le produit final.

Le terme propolis est dérivé du mot grec pro- (signifiant devant) et polis (ville, communauté).

Elle est utilisée par les abeilles comme produit d’étanchéité pour combler les espaces ouverts non désirés dans la ruche, renforcer les rayons des ruches, ainsi que pour embaumer les envahisseurs morts.

La propolis est utilisée pour les petits espaces (environ 6 millimètres ou moins), tandis que les espaces plus grands sont généralement remplis de cire d’abeille. Sa couleur varie en fonction de sa source botanique, le brun foncé étant le plus courant. La propolis est collante à partir de 20 °C, tandis qu’à des températures plus basses, elle devient dure et cassante.

La propolis est rarement disponible sous sa forme pure. Elle est généralement obtenue à partir de ruches et contient des produits de l’abeille. Cependant, les abeilles ont tendance à garder un stock de propolis disponible pour les patchs d’urgence et autres travaux.

Traditionnellement, la propolis est utilisée comme agent médicinal depuis l’Antiquité. Elle a été utilisée dans la médecine populaire dès 300 avant J.-C. à des fins cosmétiques, d’inflammation et de cicatrisation des plaies. 

Elle a été utilisée à l’intérieur et à l’extérieur et on pense qu’elle tue les bactéries, les virus et les champignons, qu’elle possède des propriétés anesthésiques locales, antiulcéreuses et anti-inflammatoires, et qu’elle abaisse la pression sanguine et stimule le système immunitaire.

Caractéristique 

La propolis se caractérise par une texture collante, une couleur brune verdâtre, avec une légère odeur aromatique. Elle possède un goût doux  qui rappelle le goût de la mélasse. 

La composition chimique de la propolis est très complexe car elle dépend d’un certain nombre de facteurs, dont la diversité des plantes et la localisation géographique où les abeilles la recueillent.

À ce jour, plus de 300 composés ont été détectés dans divers extraits de propolis. Elle est principalement composée de résine (50%) et de cire (30%). Les autres composants sont le pollen (5%), les huiles essentielles et aromatiques (10%), et des composés mineurs comme les flavonoïdes (quercétine, kaempférol, pinocembrine, apigénine, chrysine, etc.), les bêta-stéroïdes, les terpènes, les minéraux et les vitamines.

Bienfaits 

La propolis est utilisée pour le diabète, les boutons de fièvre, les gonflements (inflammation) et les plaies à l’intérieur de la bouche (mucosité buccale). Elle est également utilisée pour les brûlures, les aphtes, l’herpès génital et d’autres affections, mais il n’existe pas de preuves scientifiques valables pour étayer ces utilisations. Cependant son champ d’action s’élargit dans ce sens et les études sont en cours pour le prouver car elle est connue pour ses effets pharmacologiques bénéfiques.

La propolis semble avoir une activité contre les bactéries, les virus et les champignons. Elle pourrait également avoir des effets anti-inflammatoires et aider la peau à guérir.

Elle permettrait de lutter contre le diabète. Les recherches montrent que la prise de propolis peut améliorer le contrôle du sucre dans le sang dans une faible mesure chez les personnes atteintes de diabète. Mais elle ne semble pas affecter le niveau d’insuline ni améliorer l’insulinorésistance.

Elle serait efficace contre les boutons de fièvre (herpès labial). La plupart des recherches montrent que l’application d’une pommade ou d’une crème contenant de 0,5 à 3 % de propolis cinq fois par jour aide les feux sauvages à guérir plus rapidement et réduit la douleur.

La propolis contribuerait à soigner le gonflement (inflammation) et les plaies à l’intérieur de la bouche (mucosité buccale). La plupart des recherches montrent que le fait de se rincer la bouche avec un bain de bouche à la propolis aide à guérir les plaies causées par les médicaments anticancéreux ou les prothèses dentaires.

La propolis améliorerait la fertilité des femmes atteintes d’endométriose. Un essai pilote contrôlé a examiné les effets de la supplémentation en propolis sur les femmes souffrant d’infertilité et d’endométriose légère. 

Les chercheurs ont découvert que la prise de propolis d’abeille à une dose de 500 milligrammes deux fois par jour pendant six mois entraînait un taux de grossesse de 60 %, contre seulement 20 % dans le groupe placebo. Cependant, les études n’ont pas encore montré si la propolis peut également bénéficier aux femmes stériles sans endométriose.

Elle permettrait de soulager et  traiter les brûlures. Les premières recherches montrent que l’application de propolis sur la peau tous les 3 jours pourrait aider à traiter les brûlures mineures et à prévenir les infections.

Ce serait un remède contre les aphtes. Les premières recherches montrent que la prise quotidienne de propolis par voie orale pendant 6 à 13 mois réduit les aphtes.

La propolis contribuerait à guérir une maladie douloureuse transmise par les moustiques (la dengue). Des recherches montrent que la prise de propolis aide les personnes atteintes de dengue à quitter l’hôpital plus rapidement. On ne sait pas si la propolis aide à soulager les symptômes de la dengue.

Ce serait un traitement efficace contre les plaies aux pieds chez les personnes diabétiques. Les premières recherches montrent que l’application d’une pommade à la propolis sur les plaies des pieds des personnes atteintes de diabète pourrait aider ces plaies à guérir plus rapidement.

La propolis permettrait de soigner l’herpès génital. Les premières recherches montrent que l’application d’une pommade à la propolis à 3 % quatre fois par jour pendant 10 jours pourrait améliorer la guérison des lésions chez les personnes atteintes d’herpès génital. Certaines recherches suggèrent qu’elle pourrait guérir les lésions plus rapidement et plus complètement que le traitement conventionnel à base de pommade à l’acyclovir à 5 %.

La propolis a une action antimicrobienne contre les bactéries gram-positives, les levures et certains virus. Utilisée couramment dans les préparations orales et dentaires, la propolis pourrait jouer un rôle dans la réduction des caries et des ulcères buccaux et dans la promotion de la santé des dents blessées. 

Il a été démontré que la cytotoxicité de la propolis et de ses constituants chimiques stoppe la croissance des tumeurs chez les animaux et les cellules tumorales ; cependant, il n’existe pas des études cliniques sur le cancer humain. Des effets sur le système immunitaire, des actions antioxydantes et des effets sur le cœur ont également été décrits.

Une étude a été faite sur les effets de la propolis sur la fertilité masculine. Les résultats ont démontré que l’administration de propolis a entraîné une augmentation du nombre et de la motilité des spermatozoïdes, des niveaux de testostérone dans le plasma, et une diminution du nombre de spermatozoïdes morts et anormaux. 

Une seule étude a documenté l’effet positif du composé de la propolis, la chrysine, sur la motilité du sperme, la concentration de sperme et les niveaux de testostérone sérique. Il a également été signalé que l’acide férulique améliore la motilité et la viabilité des spermatozoïdes. Tous ces résultats ont été attribués à l’activité de la propolis en tant qu’antioxydant. Cette étude décrit un nouvel effet bénéfique de la propolis sur les caractéristiques du sperme.

Les recherches ont également été effectués sur l’effet de la propolis dans la lutte contre le Covid-20. Les résultats ont montré que certains composés comme la chrysine et le kaempférol, et aussi la quercétine qui est un flavonol présent dans la propolis ont été très actifs dans l’inhibition des réplications du virus du corona. Ces composés de la propolis peuvent être donc utiles comme agents pour arrêter ou inhiber la fibrose induite par le coronavirus dans les poumons. 

Mode d’emploi 

La propolis est simple d’utilisation. La propolis brute peut être prise oralement, telle quelle. Son goût est doux, semblable à celui de la mélasse.

Il n’existe actuellement aucune dose recommandée par les médecins, mais en général, les gens en prennent une cuillère à café par jour. 

Comme toujours, consultez votre médecin avant de commencer de nouveaux compléments.  

L’utilisation de la propolis brute de cette manière est également bénéfique pour votre santé dentaire, car la propolis réduit les caries en altérant l’enzyme qui provoque la plaque dentaire.

La propolis brute peut également être utilisée sous forme de comprimés, de capsules ou d’extraits liquides.  De cette façon, vous pourrez continuer à bénéficier des bienfaits de la propolis pour la santé sans avoir à la goûter. Elle est plus facile à prendre et à conserver sous ces formes. 

Pour la peau et les plaies, vous devez apprendre à utiliser la propolis brute de manière topique.  La propolis peut être appliquée directement sur la peau, mais cela peut être un peu salissant.  Heureusement, elle se présente également sous forme de pommade, de crème et de lotion. Appliquez la propolis en topique pour les problèmes de peau tels que les blessures, les brûlures, l’eczéma et même l’acné.  

Mode de conservation 

Comment conserver la propolis brute?

La propolis crue doit être conservée dans un récipient hermétique, à température ambiante.  Elle a une excellente note de conservation. 

La propolis qui ne sera pas utilisée pendant un certain temps peut également être conservée au congélateur. Elle ne perd pas de ses propriétés.

Précaution d’emploi 

La propolis est normalement un produit naturel sain. Mais comme tout produit de la ruche, certaines personnes doivent le consommer avec précaution. 

Demandez à un médecin, à un pharmacien ou un spécialiste si vous pouvez utiliser ce produit en toute sécurité si vous êtes allergique en particulier aux piqûres d’abeilles ou à d’autres produits de la ruche, ou au pollen. 

Aucune étude ne montre si la colle d’abeille peut nuire à un bébé à naître. N’utilisez pas ce produit sans avis médical si vous êtes enceinte.

Également, aucune étude ne montre si la colle d’abeille passe dans le lait maternel ou si elle peut nuire à un bébé qui allaite. N’utilisez pas ce produit sans avis médical si vous allaitez un bébé.

On pense que la colle d’abeille peut être sans danger pour les enfants lorsqu’elle est prise sous une dose appropriée. Cependant,  ne donnez pas de complément alimentaire à base de plantes à un enfant sans avis médical. Testez les allergies à la colle d’abeille avant de les donner aux enfants. Si votre enfant présente la moindre allergie, vous devez cesser immédiatement l’utilisation du produit.

Symptômes d’allergie

Demandez une aide médicale d’urgence si vous présentez l’un des signes suivants d’une réaction allergique : urticaire, respiration difficile, gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge.

Bien que tous les effets secondaires ne soient pas connus, on pense que le pollen  d’abeille peut être sans danger lorsqu’elle est prise pendant une courte période.

Cessez d’utiliser la propolis et  appelez immédiatement votre prestataire de soins si vous avez des douleurs d’estomac accompagnées de diarrhée sanglante ; ou la bronchospasme (respiration sifflante, oppression thoracique, troubles respiratoires).